Sophrologie

sophrologieLa sophrologie fait partie des actions mises en place dans le cadre de la lutte contre la douleur au sein de la Clinique Sainte-Marie. Elle s'élargie dans d'autres domaines dans le cadre de la gestion des émotions.

D'autres techniques sont également utilisées telles que le Training Autogène de Schultz et la technique de Jacobson.

QU'EST-CE QUE LA SOPHROLOGIE ?

La sophrologie a été créée en Espagne en 1960 par Alfonso Caycedo, neuropsychiatre puis professeur à l'école de psychiatrie de la faculté de médecine de Barcelone.

Il s'agit d'une méthode psychocorporelle non médicamenteuse qui associe le relâchement musculaire, la prise de conscience de la respiration et la pensée positive, et qui conduit à la recherche du mieux-être par l'intégration du schéma corporel. Elle engendre un « lâcher-prise » et contribue à soulager la souffrance dans ses dimensions physique, psychologique et spirituelle.

Dans un état privilégié, ente veille et sommeil, la personne va pouvoir stimuler de manière autonome différentes capacités : se détendre, se concentrer, gérer son stress et ses émotions, mémoriser, positiver, créer, dépasser, etc.

LA SOPHROLOGIE DANS LA LUTTE CONTRE LA DOULEUR

L'objectif de la sophrologie, dans le cadre de la lutte contre la douleur, est d'agir sur les différentes composantes de cette dernière par des exercices de relaxation et de détente maximale, et permettre ainsi au patient d'obtenir un soulagement notable.

Nous rappelons que la sophrologie est une aide qui vient en complément du traitement médical.

LA SOPHROLOGIE ET LA GESTION DES EMOTIONS

La sophrologie permet d'intervenir dans le cadre de la peur, de la colère, de la tristesse ou encore de l'anxiété. Par le biais d'exercices à la fois dynamique et statique, elle permet de prendre conscience du lâcher-prise et de mettre des mots sur son ressenti. Dans le cas de la colère par exemple, elle permet de libérer les tensions. Dans le cadre de l'anxiété, elle permet de renouer avec son corps et ses sensations sur un mode positif.

EVENTAIL DES TECHNIQUES EN SOPHROLOGIE

Les techniques sont statiques ou dynamiques pouvant être réalisées en groupe ou en travail individuel.

Les techniques statiques

  • La sophronisation de base est la porte d'entrée à toutes les méthodes sophrologiques, adaptée pour traiter les troubles liés aux situations de stress, d'anxiété, de douleur, de nervosité ainsi que les composantes psychosomatiques (maux de tête, insomnies, trouble du comportement, perte de confiance en soi, etc.). Elle consiste à la relaxation de toutes les parties du corps. Dans le cadre de la douleur, elle agit sur la dimension de la douleur, elle a un effet régulateur sur les fonctions neuro-végétatives, et sur la manière dont le sujet vit cette douleur.
  • Les techniques spécialisées telles que la sophro-acceptation progressive qui consiste à se projeter dans un avenir proche, permet également de transformer le vécu d'une situation douloureuse en le rendant plus tolérable. La sophro-substitution sensorielle permet de remplacer la sensation douloureuse par une autre sensation telle que la sensation de chaleur ou de fraîcheur.

Les techniques dynamiques

  • La relaxation dynamique se compose de stimulations corporelles. Elle permet de stimuler différentes parties du corps afin de renforcer de manière pratique le schéma corporel. Certains exercices permettent de décharger l'énergie et l'agressivité, de stimuler le corps et/ou de relâcher les tensions.

A QUI S'ADRESSE-T-ELLE ?

La sophrologie s'adresse à toute personne qui désire soulager sa douleur, qu'elle soit hypertendue, anxieuse, instable émotionnellement, et/ou qu'elle présente des troubles du sommeil et/ou de la concentration.

Contre-indications :

Elle ne s'adresse pas aux personnes atteintes de troubles de la personnalité type schizophrénie ou psychose chronique.

DÉROULEMENT D'UNE SÉANCE DE SOPHROLOGIE

La démarche de la sophrologie repose sur une approche individualisée et personnalisée. La séance dure environ 30-45 min. En accord avec le patient, le sophrologue décrit la séance qu'il propose en tenant compte de ses attentes et ses besoins. La séance se déroule la plupart du temps en position assise, parfois debout, et couchée en fonction de la situation clinique. Chaque séance se termine par une phénodescription : phase durant laquelle le patient va mettre des mots sur son ressenti.

L'EQUIPE

Infirmière Sophrologue – DU en douleur et DU en techniques de relaxation et de sophrologie

Psychomotricienne – DU en techniques de relaxation et de sophrologie